Conférences - Office de la Culture

Contenu de la page : Conférences - Office de la Culture

Chaque année, l’Office de la Culture propose un cycle de conférences variées et accessibles à tous.
Retrouvez ci-dessous le programme de la saison 2018 - 2019 :

PDF - 407.3 ko
pdf - 407.3 ko

Tarifs

  • 7€
  • Gratuit pour les adhérents de l’association

Pour les plus assidus, le prix d’une adhésion annuelle est de 48€.

Adresses utiles

Culturel

Office de la Culture

Télécharger la Vcard

Rendez-vous

19
mars

Conférence - Les insectes et les fleurs, la quête du nectar et du pollen

Mardi 19 mars
à partir de 14h30

par Louis GIRARD

L’arrivée du printemps se note par les premières floraisons de nos jardins qui nous sortent d’un hiver toujours trop long. C’est aussi à cette période, que les abeilles domestiques et bien d’autres insectes, viennent butiner les fleurs qui leur offrent une vraie friandise : le nectar. En même temps, le plus souvent involontairement, les insectes transportent le pollen de fleurs en fleurs assurant ainsi un service irremplaçable : la pollinisation. Récompense et service, deux actes complémentaires de la relation fleurs/insectes.

Mais dans ce paysage idyllique, tout comme dans la savane où les lions guettent les antilopes, des prédateurs guettent les insectes butineurs.

Plus que 2 ans !
Espace 1500 - salle Dumsenil
26
mars

Conférence - La Russie de Poutine

Mardi 26 mars
à partir de 14h30

par Bruno BENOÎT

Pour comprendre ce qu’est la Russie de Poutine, il faut commencer par mettre en perspective historique les années pré-Poutine. Puis, on cherchera à comprendre ce qui, malgré des résultats économiques contestables, lui permet d’être bien élu et réélu. La dimension grandeur retrouvée pour la Russie est ce que les Russes apprécient chez le personnage et leur font oublier, pour l’instant, la démocratie muselée en place.

Plus que 2 ans !
Espace 1500 - salle Dumsenil
2
avr

Conférence - Dimitri CHOSTAKOVITCH : un musicien sous la dictature - 1re époque : 1934-1945

Mardi 2 avril
à partir de 14h30

par Didier PATEL

Lorsqu’en janvier 1934 le nouvel opéra du jeune Chostakovitch, Lady Macbeth de Mzensk, est créé à Léningrad et Moscou, il reçoit un accueil triomphal. « L’enfant terrible de la musique soviétique » s’inscrit une fois encore dans la lignée avant-gardiste des années 20. Le 26 janvier 1936, Staline assiste à une représentation au Bolchoï. Le 28 La Pravda publie une condamnation sans appel. La vie de Chostakovitch bascule dans l’angoisse d’une arrestation imminente qui étrangement ne viendra pas.

Il sera désormais face à ce dilemme : comment garder sa dignité et sa liberté d’artiste face à un régime pour lequel il n’est désormais qu’un instrument de propagande voué à la plus grande docilité. Les œuvres bouleversantes qui vont suivre portent la marque de cette tragédie intérieure et du jeu complexe de ses rapports avec le pouvoir.

Plus que 2 ans !
Espace 1500 - salle Dumsenil